Lucile
Écrit par Lucile

Torre Bellesguard – La Maison La Plus Méconnue De Gaudi

| 0 commentaire

Son nom signifie « belle vue », et la Torre Bellesguard est située dans une position magnifique dans la partie supérieure de Barcelone, au pied de Collserola.

Cette charmante maison privée de style gothique construite par Gaudí est un véritable trésor méconnu du modernisme qui ne demande qu’à être découvert.

Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi vous ne devriez pas manquer cette visite.

TORRE BELLESGUARD
Vos billets en ligne

Brève histoire de la Torre Bellesguard

La Torre Bellesguard, de son nom officiel Casa Figueras, est située dans le quartier Sant Gervasi, au pied du Parc Naturel de Collserola, une position privilégiée avec une excellente vue sur la ville.

Elle a été construite entre 1900 et 1909 par le grand architecte Antoni Gaudí, commandée par la veuve de la famille Figueras. Comme prévu, Gaudí a profité de l’occasion pour libérer son génie et expérimenter le style néo-gothique.

La Tour Bellesguard a été construite sur les ruines d’un château médiéval qui servit en 1410 de résidence d’été à Martí l’Humá, souverain des territoires de la Couronne d’Aragon.

Lorsque Gaudí a conçu l’ancien château, il ne restait que deux tours stupéfiantes, mais au lieu de tout raser, le maître a décidé de bâtir sur la structure originale de l’ancienne forteresse. Si vous vous demandez pourquoi la Torres Belleseguard ressemble à un château vu de l’extérieur, vous avez trouvé votre réponse 😉

Pour la construction des différentes parties de la maison, Gaudí expérimente des techniques et des éléments qu’il proposera plus tard dans certaines de ses œuvres les plus célèbres: c’est le cas du toit en arcs de brique, visible dans la Pedrera et des colonnes inclinées qui soutiennent le viaduc qui mène à Sant Gervasi, très similaires à celles du Parc Güell beaucoup plus connu.

Récemment, la Torre Bellesguard a été vendue à une compagnie d’assurance privée qui la garde ouverte au public.

Découvrez les avantages du Barcelona City Pass!

À voir à la Torre Bellesguard

Une visite à la Torre Bellesguard, vous permettra d’admirer l’ancien patio avec les restes des murs médiévaux, le jardin, la façade, l’entrée, le penthouse et la cave de la maison.

L’extérieur de la maison

Le parcours commence à l’entrée principale de la propriété fortifiée, où le plus attentif d’entre vous pourra reconnaître quelques éléments symboliques gravés sur la pierre: l’écu avec le drapeau catalan, deux dates (1409 et 1909), un soleil et un visage aux yeux couverts.

Le soleil symbolise la « bonne » époque, quand le roi Martí l’Humà était vivant, tandis que la vue obturée était interprétée comme l’obscurité qui suivit la mort du roi, ou comme le déclin de Barcelone pendant les années où Gaudí construisait la maison.

En entrant par cette porte, vous entrerez dans le patio, dont les murs sont à moitié d’origine médiévale et neufs. Les céramiques romaines et ibériques, anciens habitants de la péninsule espagnole, ont été trouvées ici, signe que ces terres ont été peuplées depuis des temps très anciens.

En quittant le patio, vous vous trouverez devant le profil de la Tour Bellesguard, qui, vue de l’extérieur, ressemble à une fortification dominée par une tour pointue. A première vue, habitué à la grandeur et à l’extravagance de la Casa Batlló ou du Parc Guell par exemple, cela peut vous sembler un peu maladroit, mais il suffit de s’en approcher pour trouver les incroyables caractéristiques de l’architecte.

La façade de la maison, en pierre de plâtre (matériau local comme dans tous les bâtiments de Gaudí), s’inspire de la nature. Vous remarquerez les différentes couleurs de la pierre, ce n’est pas un hasard si Gaudí alterne les couleurs et espaces, tant pour imiter l’aspect médiéval que, près des portes et fenêtres, pour donner du volume aux éléments.

Il y a aussi des symboles chrétiens: la croix à 4 bras inspirée de la forme du cône de cyprès ; la hauteur de 33 mètres, comme les années du Christ ; les 3 balcons représentant la Sainte Trinité et, sur la porte, l’inscription Ave Maria Puríssima sens pecat fou concebuda (Je vous salue Marie la plus pure qui a été conçue sans péchés).

De part et d’autre de la façade, il y a deux bancs recouverts de mosaïque, deux requins avec une couronne royale et un « M » (du roi Martí et de sa dernière épouse, la reine Marguerite), les montagnes de Montserrat avec la date 1410 (l’année de la mort du roi Martí et la fin de la famille de Barcelone) et celle de 1416 avec la mer Méditerranée, un bateau blanc et un soleil levant.

En revenant quelques pas dans le jardin, vous vous retrouverez au milieu de ce qu’on appelle les « bancs magiques », surnommés ainsi pour leur acoustique surprenante.

Si vous voulez faire l’expérience, asseyez-vous à l’extrémité opposée du banc et chuchotez quelque chose en vous appuyant contre lui ; vous verrez qu’on entend de l’autre côté!

Les bancs sont très ergonomiques et recouverts de la technique typique du maître: des trencadis, vous verrez représenté la croix de Sant Jordi.

Autre curiosité: vus d’en haut, les deux bancs et les arbustes derrière eux ressemblent à deux grands yeux. Serait-ce un hommage au nom de la maison?

L’intérieur de la maison

Une fois la porte principale franchie, vous entrerez dans un monde complètement inattendu: vous serez transportés dans un patio typiquement andalou, avec des céramiques peintes de motifs naturels (le coq et le lion, les animaux du bouclier de la reine), une source et beaucoup de lumière pour inonder l’environnement.

La lampe en fer forgé rappelle également le style arabe, en particulier le Maroc. Outre la lampe et la fontaine, il ne reste que 2 bancs, le reste a été perdu pendant la guerre civile, lorsque la maison a été transformée en orphelinat (on dit que le mobilier a servi à se réchauffer!).

En montant l’escalier, on peut admirer la belle fenêtre avec la volumineuse étoile à 8 branches ; le balcon intérieur a une fonction stratégique: d’ici on peut facilement voir qui a tiré sans se faire remarquer.

La maison a 5 étages, mais est toujours habitée par la famille Guilera, donc seulement une partie peut être visitée.

La première pièce accessible est le fumoir, réservé aux hommes. Vous remarquerez qu’il y a beaucoup de fenêtres, qui étaient utilisées pour ventiler la pièce et faire sortir la fumée des cigares, et de hauts plafonds qui rappellent une toile d’araignée.

Vous passerez ensuite à la grande salle de concert, qui n’a cependant pas été achevée. La structure de brique que vous voyez (vous pourrez remarquer les marques de crayon sur la pierre, faites par Gaudí lui-même), aurait alors dû être peinte en blanc. On dit que Gaudí a abandonné la construction avant la fin parce qu’il n’était pas à l’aise avec la famille Figueras…. telenovelas d’architectes!

De là, vous monterez à la terrasse, qui, comme toujours dans les maisons de Gaudi, est d’une grande importance. La vue sur Barcelone est spectaculaire, et en utilisant un peu d’imagination sur la structure centrale, vous pourrez voir la tête d’un dragon.

En montant un petit escalier, vous vous trouverez à côté de la croix avec la couronne royale et le drapeau catalan, maintenant coloré, mais qui pendant le franquisme a été peint en gris.

La visite se termine de nouveau dans le jardin, d’où l’on peut entrer dans l’ancienne écurie (il y a une vidéo sur l’histoire de la maison) et une petite chapelle.

Découvrez les avantages du Barcelona City Pass!

Horaires et tickets pour la visite de la Torre Bellesguard

Horaires d’ouverture

  • Du mardi au dimanche: de 10h00 à 15h00 (dernière entrée à 14h30).
  • Le lundi (sauf jours fériés), les 25 et 26 décembre et les 1er et 6 janvier: fermé.

Visite de la Torre Bellesguard

Il existe deux types de visites:

  • Visite libre avec audioguide (en catalan, espagnol, anglais, français, japonais et russe): le jardin peut être visité librement, tandis que l’accès à la maison se fait toutes les 30 minutes avec un audioguide qui vous informera à travers les espaces intérieurs.
  • Visite guidée avec un guide: vous pouvez le faire le week-end à 11h (en anglais), à 12h (en espagnol le samedi et en catalan le dimanche) et à 13h15 (en catalan le samedi et en espagnol le dimanche). La visite dure une heure et coûte 16€ (12,80€ pour les moins de 18 ans et retraités et gratuit pour les moins de 8 ans).

Si vous êtes un groupe de 18 personnes ou plus et que vous souhaitez visiter le musée en dehors des heures d’ouverture ou dans une autre langue, vous pouvez contacter le musée à reserva@bellesguardgaudi.com ou au +34 93 250 40 93.

Prix des tickets

VISITE AVEC AUDIO GUIDE (en catalan, espagnol, anglais, français, japonais et russe):

  • Adultes: 9 €.
  • Enfants de 8 à 18 ans: 7,20 €.
  • Plus de 65 ans: 7,20 €.
  • De 0 à 7 ans: gratuit.

VISITE AVEC GUIDE (anglais, espagnol et catalan):

  • Adultes: 16 €.
  • Enfants de 8 à 18 ans: 12,80 €.
  • Plus de 65 ans: 12,80 €.
  • De 0 à 7 ans: gratuit.
TORRE BELLESGUARD
Vos billets en ligne

Comment se rendre à la Torre Bellesguard ?

L’adresse de la Torre Bellesguard est Carrer Bellesguard 20.

Pour s’y rendre en transports en commun, il faut prendre le métro L7, par exemple de Plaça Catalunya, jusqu’à l’avenue Tibidabo, puis le bus 196 ou 123.

De la Plaça Catalunya il y a aussi le bus 22 (descendre à l’arrêt Plaça Kennedy). De l’arrêt L7 Av.Tibidabo vous pouvez aussi marcher, c’est environ à 18 minutes de marche avec un peu de montée.

L’arrêt de Bus Touristique le plus proche de la Torre Bellesguard est Sarriá/Sant Gervasi sur la ligne bleue. Depuis l’arrêt de bus, vous devez marcher environ 20 minutes pour vous rendre à la maison.

Accéder aux autres attractions de Barcelone depuis la Torre Bellesguard

  • Sagrada Familia: bus 60 jusqu’à l’arrêt Vall d’Hebron + métro bleu L5 de Vall d’Hebron à Sagrada Familia. Environ 35/40 minutes.
  • Parc Güell: Bus H2 de la Ronda de Dalt jusqu’à l’arrêt Isaac Newton – Lleó XIII ; du même arrêt, prendre le bus V19 qui part devant le Parc Güell (arrêt Ctra del Carmel – Can Xirot). Environ 35 min.
  • Casa Batlló: bus 60 jusqu’à l’arrêt Vall d’Hebron + métro bleu L3 de Vall d’Hebron à Passeig de Gracia. Environ 30 min.
  • Pedrera: bus 60 jusqu’à l’arrêt Vall d’Hebron + métro bleu L3 de Vall d’Hebron à Diagonal. Environ 25 min.
  • Plaça Catalunya et la Rambla: bus 60 jusqu’à l’arrêt Vall d’Hebron + métro bleu L3 de Vall d’Hebron à Plaça Catalunya. Environ 40 min.

Plus d’infos dans les commentaires ci-dessous

Si vous avez d’autres questions à propos de la Torre Bellesguard ou sur tout autre sujet lié à vos vacances à Barcelone, souvenez-vous que je suis ici pour y répondre dans la section commentaire ci-dessous!

De plus, n’ayez pas peur de participer à la discussion sur les attractions de Barcelone dans mon nouveau groupe Facebook appelé Je Pars à Barcelone. Ici, vous pouvez poser vos questions, exprimer vos griefs, discuter avec d’autres voyageurs, et plus encore – tout est permis!

    Il n'y a pas encore de commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *