Ludivine
Écrit par Ludivine

Que voir Ă  Barcelone en 4 jours ?

| 0 commentaire

Quatre jours Ă  Barcelone c’est l’idĂ©al pour s’imprĂ©gner de son atmosphère colorĂ©e et vibrante et admirer quelques-unes de ses Ĺ“uvres d’art majeures (sans oublier la gastronomie locale !).

Cependant, si vous ne connaissez pas bien la capitale catalane, il peut être difficile de décider quoi voir en quatre jours. Dans cet article, nous allons éteindre le feu des patatas bravas (ha-ha) et vous donner un itinéraire complet de quatre jours à Barcelone.

Seul impératif : porter des chaussures et des vêtements confortables car il y aura beaucoup de marche et acheter les billets en ligne, sinon vous risquez de vous retrouver à court de places :

Achetez vos billets en ligne
et abonnements

Jour 1 : Plaça Catalunya, Rambla, Boquería, Barrio Gótico, Sagrada Familia

Commencez votre aventure à Barcelone par le cœur historique de la ville.

Plaça Catalunya

Commencez par la place oĂą se dĂ©roule une grande partie de la vie sociale de Barcelone, la Plaça Catalunya. Il s’agit de l’une des places les plus grandes et les plus animĂ©es de Barcelone, et d’un point de rencontre stratĂ©gique pour se rendre dans d’autres parties de la ville.

Depuis sa construction en 1927, elle est un lieu de rencontre pour les habitants et les touristes. On la reconnaĂ®t Ă  l’agitation qui y règne : certains la traversent Ă  la hâte, d’autres profitent des bancs pour se reposer et d’autres encore y emmènent leurs enfants pour nourrir les (nombreux !) pigeons.

Autour de la Plaça Catalunya, les grands magasins (dont l’emblĂ©matique Corte InglĂ©s), les chaĂ®nes de restaurants, les cafĂ©s et les fast-foods font fureur.

Plaza Catalunya Ă  Barcelone
Plaza Catalunya Ă  Barcelone

Rambla et marché de la Boquería

Au sud de la Plaça Catalunya, en direction de la mer, s’Ă©tend la cĂ©lèbre Rambla, l’une des rues les plus emblĂ©matiques de Barcelone.

Cette rue piĂ©tonne s’Ă©tend sur environ 1,2 kilomètre, de la Plaça Catalunya au Port Vell, le vieux port. C’est une promenade incontournable pour ceux qui visitent Barcelone pour la première fois : artistes de rue, mimes, petites et grandes excentricitĂ©s barcelonaises, mais aussi Ă©tals historiques de fleurs et de bonbons s’y rassemblent.

La Rambla est le rĂ©sultat de l’expansion et de la fusion de plusieurs rues de la ville au fil des siècles, mais c’est au XIXe siècle qu’elle a commencĂ© Ă  prendre la forme que nous lui connaissons aujourd’hui, avec la crĂ©ation d’une large rue piĂ©tonne bordĂ©e d’arbres.

L’un des arrĂŞts les plus populaires de la Rambla, et que vous ne pouvez pas manquer, est le merveilleux marchĂ© de la Boqueria.
Avec ses Ă©tals de fruits, de lĂ©gumes, d’Ă©pices et de sucreries aux couleurs vives, la BoquerĂ­a vous offrira une infinitĂ© de vues Ă  immortaliser et de dĂ©lices Ă  savourer.

Si vous avez envie de faire du shopping gastronomique, vous trouverez ici une riche sĂ©lection de produits frais. Si vous avez simplement faim, arrĂŞtez-vous dans l’un des puestos oĂą vous pourrez dĂ©guster des tapas et d’autres saveurs uniques de la cuisine locale.

Etal de fruits au marché de la Boqueria, Barcelone
Marché de la Boqueria, Barcelone

Barrio GĂłtico

Après les senteurs et les couleurs de la Boqueria, direction les rues Ă©troites du Barrio GĂłtico. Il s’agit du premier noyau urbain de Barcelone Ă  l’Ă©poque romaine, lorsque la ville s’appelait Barcino. FondĂ©e par les Romains au 1er siècle avant J.-C., Barcino Ă©tait une importante colonie stratĂ©gique et commerciale. Dans le Barrio GĂłtico d’aujourd’hui, vous pouvez encore trouver des traces de cette ancienne ville, comme la section de muraille romaine entourant la cathĂ©drale de Barcelone.

Au Moyen Ă‚ge, le quartier a connu un dĂ©veloppement architectural rapide, avec la construction d’Ă©glises, de palais et de monastères. L’influence de l’architecture gothique a laissĂ© une empreinte indĂ©lĂ©bile sur ses bâtiments, comme la cathĂ©drale de Barcelone (nom officiel de la cathĂ©drale de la Sainte-Croix et de Santa Eulalia), qui prĂ©sente des Ă©lĂ©ments gothiques tels que les flèches et la dĂ©coration sculptĂ©e de la façade.

Aujourd’hui, le Barrio GĂłtico est un mĂ©lange fascinant d’histoire, de coins charmants comme la Plaça de Sant Felipe Neri ou le mystĂ©rieux Puente del Bisbe, et de galeries d’art moderne et d’artisanat. L’itinĂ©raire comprend un arrĂŞt Ă  la Plaça de Sant Jaume, aujourd’hui siège de la mairie de Barcelone et de la Generalitat, et centre des Ă©vĂ©nements folkloriques les plus cĂ©lèbres de la ville.

Où déjeuner dans le Barrio Gótico ?

Après avoir flânĂ© dans entre histoires et mystères du centre historique de Barcelone, vous avez sans doute un petit creux. Si vous ne vous ĂŞtes pas ravitaillĂ© dans les puestos du marchĂ© de la BoquerĂ­a, le quartier GĂłtico regorge d’auberges et de restaurants typiques : El Louro (Rambla dels Caputxins, 37), l’ancien Can Culleretes (Carrer d’en Quintana, 5) ou la Bodega Vasconia (Carrer d’en GignĂ s, 13) sont quelques-uns de nos prĂ©fĂ©rĂ©s.

Visite facultative : Barrio del Raval et MACBA

Si vous prĂ©fĂ©rez les quartiers multiculturels, outre le Barrio GĂłtico, vous pouvez visiter le Raval, un quartier situĂ© Ă  quelques pas de la Rambla. Le Raval est un quartier plein de contradictions, alternant entre des rues branchĂ©es avec une scène artistique vivante, d’excellents restaurants de cuisine internationale et d’autres zones… dĂ©cidĂ©ment plus rugissantes.

Si, par le passĂ©, il Ă©tait considĂ©rĂ© comme l’un des quartiers les plus dangereux de Barcelone, aujourd’hui le Raval – malgrĂ© ses problèmes Ă  rĂ©soudre – est une zone oĂą les citoyens et les associations sont activement engagĂ©s dans la promotion de l’inclusion sociale et culturelle.

Des projets de rĂ©novation urbaine et des programmes d’intĂ©gration ont permis d’amĂ©liorer la qualitĂ© de vie dans le quartier et d’en faire un lieu accueillant et dynamique pour les rĂ©sidents et les touristes. L’un de ses centres culturels les plus cĂ©lèbres et les plus visitĂ©s est le MACBA (musĂ©e d’art contemporain de Barcelone), qui abrite une riche collection d’Ĺ“uvres d’art contemporain.

Sagrada Familia

La dernière Ă©tape de cette première journĂ©e Ă  Barcelone est la Sagrada Familia, l’incroyable basilique conçue par l’architecte Antoni GaudĂ­. Cet extraordinaire Ă©difice moderniste est toujours en construction, c’est pourquoi certains l’appellent « le projet sans fin ». CommencĂ©e en 1882, elle devrait s’achever en 2026, annĂ©e du centenaire de la mort de l’architecte. NĂ©anmoins, il s’agit d’une attraction incontournable de Barcelone.

Admirez ses belles façades sculptĂ©es d’Ă©pisodes bibliques, les lumières mystiques de son intĂ©rieur gĂ©nĂ©rĂ©es par les vitraux, et la vue panoramique depuis l’une des deux tours que l’on peut visiter.

La Sagrada Familia est l’un des monuments les plus visitĂ©s de Barcelone, il est donc impĂ©ratif de rĂ©server son billet Ă  l’avance.

SAGRADA FAMILIA
Entrée Générale

Giorno 2: Parc GĂĽell, GrĂ cia, Casa Vicens, Passeig de GrĂ cia, La Pedrera, Casa BatllĂł

Il secondo giorno del tour di quattro giorni a Barcellona è dedicato all’esplorazione delle opere di uno dei piĂą grandi architetti catalani (e del mondo), Antoni GaudĂ­. 

Parc GĂĽell

Iniziate la giornata al Parc GĂĽell, un parco pubblico con splendide terrazze mosaicate ed edifici che sembrano le case di zucchero delle fiabe dei fratelli Grimm. Il Parc GĂĽell offre una vista panoramica sulla cittĂ  e un’esperienza immersiva nella creativitĂ  di Antoni GaudĂ­, che ha progettato il parco nel 1900 per l’imprenditore Eusebi GĂĽell.

Passeggiate tra i giardini del parco e ammirate i tanti dettagli architettonici che GaudĂ­ ha disseminato tra i viali e le aree verdi. Partite per esempio dalla colorata salamandra che riposa sorniona sulla scalinata all’ingresso del parco. Non perdete poi le altre aree monumentali: la Plaza de la Naturaleza e il profilo ondulato delle panchine-balaustre da cui scattare foto incredibili della cittĂ , la sala ipostila con le colonne doriche che la sostengono o il curioso PĂłrtico de la Lavandera.

Le billet d’entrĂ©e au Parc GĂĽell permet de visiter la zone monumentale, classĂ©e au patrimoine mondial de l’UNESCO, et de se promener dans les espaces verts et pittoresques du parc.

Parc GĂĽell
Achetez en ligne

Barrio de GrĂ cia et Casa Vicens

Depuis le Parc GĂĽell, profitez-en pour vous rendre dans le proche Barrio de GrĂ cia, un quartier bohème que vous aimerez pour ses rues charmantes, ses boutiques de vĂŞtements et d’artisanat durables et sa vie nocturne animĂ©e.

Certaines de ses places pittoresques ne dorment jamais (pour le plus grand plaisir des voisins !), comme la Plaça del Sol et la Plaça del Diamant : venez ici si vous voulez profiter de l’un des coins les plus caractĂ©ristiques de la buena vibra de Barcelone.

Mais les bars et les boutiques de GrĂ cia ne sont pas la seule raison de visiter le quartier : on y trouve aussi un joyau architectural, la Casa Vicens, l’une des premières Ĺ“uvres de GaudĂ­. Cette maison de style moderniste est une merveille de dĂ©tails et de motifs floraux inspirĂ©s de la nature. Sa particularitĂ©, qui vous permettra de la reconnaĂ®tre de loin, est sa façade dĂ©corĂ©e de carreaux de cĂ©ramique blancs et verts. Visitez Ă©galement l’intĂ©rieur de la maison pour admirer l’art et l’artisanat.

>> Je réserve mes billets pour découvrir la Casa Vicens

Passeig de GrĂ cia, La Pedrera, Casa BatllĂł

Après l’Ă©lĂ©gante Casa Vicens, passez au Passeig de GrĂ cia, le boulevard par excellence de Barcelone, oĂą vous pourrez poursuivre votre itinĂ©raire parmi les maisons de la noblesse catalane. C’est ici qu’ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es, au dĂ©but du XXe siècle, certaines des boutiques les plus Ă©lĂ©gantes de la ville et, aujourd’hui encore, cette rue accueille les touristes et les hommes d’affaires dans ses hĂ´tels de luxe. Ce ne sont pas seulement les vitrines scintillantes qui attireront votre regard, mais aussi les incroyables façades de ses bâtiments modernistes.

La Casa Batllò est l’une des merveilles architecturales d’Antoni GaudĂ­ qui attire des millions de touristes chaque annĂ©e. Vous la reconnaĂ®trez Ă  sa façade unique, dĂ©corĂ©e de mosaĂŻques colorĂ©es et de balcons ondulants qui semblent tout droit sortis d’un conte de fĂ©es. Pour la visiter de l’intĂ©rieur, suivez l’audioguide qui vous raconte l’histoire de chaque pièce et la conception innovante des espaces, si caractĂ©ristique de l’Ĺ“uvre de GaudĂ­.

L’intĂ©rieur de la Casa Batllò mĂŞle magiquement rĂ©alitĂ© et fantaisie, avec des fenĂŞtres aux formes douces, des murs colorĂ©s et des jeux de lumière. MĂŞme le toit de l’Ă©difice cache des surprises, des sculptures originales et une vue panoramique sur toute la ville.

>> Je réserve mes entrées pour visiter Casa Battló

Puit de lumière intérieur de la Casa Battlo
Intérieur de la Casa Battlo

Toujours sur le Passeig de GrĂ cia, Ă  dix minutes de la Casa Batllò, se trouve La Pedrera (dont le nom officiel est Casa MilĂ ), un autre chef-d’Ĺ“uvre de GaudĂ­. De forme sinueuse, elle occupe un coin du Passeig comme une vague. Vous pouvez l’admirer uniquement de l’extĂ©rieur ou visiter ses cours intĂ©rieures et monter sur le toit, oĂą la terrasse sculpturale s’ouvre sur une vue panoramique de Barcelone.

>> Je réserve mes entrées pour la Pedrera

Jour 3 : Born, Ciutadella, Palau de la MĂşsica, Port Vell et Barceloneta

Le troisième jour de notre itinéraire à Barcelone, nous nous rendons dans deux autres quartiers anciens de la ville : le Born et la Barceloneta.

Le Born

Le Born est un autre quartier de Barcelone qui, comme le Gothique, a rĂ©ussi Ă  harmoniser la mĂ©moire du passĂ© avec la modernitĂ© vibrante du prĂ©sent. Parmi ses rues pavĂ©es et les anciens bâtiments des marchands mĂ©diĂ©vaux de Barcelone, on trouve aujourd’hui des boutiques Ă  la mode, des galeries d’art et d’artisanat, des tavernes Ă  tapas et de nombreux bars et restaurants

L’un de ses joyaux architecturaux est la basilique de Santa Maria del Mar, une imposante Ă©glise gothique datant du XIVe siècle. Son architecture majestueuse et ses grands vitraux crĂ©ent une atmosphère Ă©vocatrice, tandis que son intĂ©rieur dĂ©pouillĂ© et lumineux inspire la tranquillitĂ© et la dĂ©votion.

Si vous ĂŞtes amateur de romans historiques, vous avez peut-ĂŞtre dĂ©jĂ  entendu parler de la basilique de Santa Maria del Mar grâce Ă  l’Ă©norme succès du livre d’Ildefonso Falcones « La cathĂ©drale de la mer ». Ce roman historique, qui se dĂ©roule au XIVe siècle, raconte l’histoire d’un jeune ouvrier qui participe Ă  la construction de la basilique. Ce roman a contribuĂ© Ă  faire connaĂ®tre cette magnifique Ă©glise et Ă  la rendre encore plus emblĂ©matique dans la culture et la littĂ©rature barcelonaises.

Ă€ quelques pas de la basilique se trouve le musĂ©e Picasso (Carrer de Montcada, 15-23), Ă  ne pas manquer si vous aimez l’art. Ce musĂ©e abrite une vaste collection d’Ĺ“uvres du cĂ©lèbre peintre espagnol Pablo Picasso et offre un aperçu fascinant de son Ă©volution artistique et de son talent.

Où déjeuner dans le quartier du Born ?

Pour une pause gastronomique de qualitĂ© (parce qu’on le sait, tant de beautĂ©, ça donne faim !), misez sur la richesse de l’offre du principal marchĂ© du quartier : le marchĂ© Santa Caterina (Avenida de Francesc CambĂł, 16). Avec sa structure moderne caractĂ©ristique et ses toits ondulĂ©s et colorĂ©s, ce marchĂ© est rĂ©putĂ© pour son vaste choix de produits frais, notamment de fruits, de lĂ©gumes, de viande, de poisson et de produits gastronomiques locaux. C’est l’endroit idĂ©al pour s’immerger dans la culture culinaire barcelonaise et savourer les dĂ©lices locaux.

Si vous prĂ©fĂ©rez un endroit plus classique et que vous voulez satisfaire votre faim avec un repas carnivore, vous pouvez essayer le restaurant argentin El Foro (Carrer Princesa 53), cĂ©lèbre pour la coupe et la qualitĂ© de sa viande. Toujours sur la Carrer Princesa, mais au numĂ©ro 16, le restaurant catalan Nou Celler est un lieu qui rappelle une ancienne boutique et oĂą la cuisine est simple mais savoureuse. Un autre restaurant emblĂ©matique de Born, pour un dĂ©jeuner plus rapide composĂ© d’excellentes tapas, est Bormuth (Plaça Comercial, 1).

Parc de la Ciutadella

Après le déjeuner, le Parc de la Ciutadella (Passeig de Picasso, 21), une oasis de tranquillité à quelques pas de la foule du Born, est un endroit agréable pour se détendre. Vous pourrez vous y détendre, roupiller sur la pelouse (mais gardez toujours un œil sur vos sacs pour éviter les mauvaises surprises !) ou faire un tour sur le lac en louant une barque.

Avec ses 17 hectares, le Parc de la Ciutadella est l’un des plus grands parcs de la ville, avec de grandes pelouses, des Ă©tangs, des fontaines, des jardins de fleurs et des aires de pique-nique. Les habitants de Barcelone en profitent souvent, surtout le week-end, pour organiser des rencontres entre amis et en famille.

Construit entre 1875 et 1888, le parc revĂŞt Ă©galement une grande importance historique car il s’agit du site de l’ancienne citadelle militaire, ordonnĂ©e par Philippe V pour dominer la ville après la guerre de Succession d’Espagne au XVIIIe siècle.

L’un de nos endroits prĂ©fĂ©rĂ©s est sans aucun doute le lac de la Ciutadella, au pied de la Cascade monumentale. La cascade est une sculpture conçue et planifiĂ©e par Josep FontserĂ© avec l’aide du très jeune Antoni Gaudi. Le motif principal de la sculpture, qui s’Ă©lève au centre sous quatre chevaux dorĂ©s, est le Nacimiento de Venus (Naissance de VĂ©nus) du sculpteur catalan Venanci Vallmitjana.

Palau de la Musica Catalana

Après une pause relaxante dans le parc, commencez l’après-midi par une visite du Palau de la MĂşsica Catalana, une excellence architecturale qui accueille des concerts et des spectacles de musique classique. Il est situĂ© dans une rue Ă©troite, Carrer de Sant Francesc de Paula, dans le quartier de Born connu sous le nom de La Ribera.

Conçu par l’architecte catalan LluĂ­s Domènech i Montaner entre 1905 et 1908, le Palau est rapidement devenu un symbole de l’identitĂ© culturelle de Barcelone. InaugurĂ© le 9 fĂ©vrier 1908 lors d’un concert mĂ©morable, il est depuis lors l’un des principaux théâtres de musique et d’arts de la scène de la ville. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997.

Du point de vue architectural, le Palau est un chef-d’Ĺ“uvre moderniste et il suffit de l’admirer de l’extĂ©rieur pour s’en rendre compte. Son imposante façade extĂ©rieure, qui semble Ă©clairer la rue, est caractĂ©risĂ©e par un motif complexe de piliers en brique et en pierre rouge, de mosaĂŻques, de vitraux et de sculptures. L’intĂ©rieur est merveilleux : de longues rangĂ©es de fenĂŞtres permettent Ă  la salle de concert de recevoir la lumière naturelle tandis qu’un dĂ´me de verre colorĂ© brille au centre du plafond.

>> Je réserve mes entrées pour le Palau de la Musica

Port Vell et Barceloneta

Comment occuper le reste de l’après-midi de cette troisième journĂ©e Ă  Barcelone ? Notre idĂ©e est de la consacrer au quartier le plus relax de Barcelone : descendez vers la mer et dĂ©couvrez les quartiers de Port Vell et de la Barceloneta.

Port Vell est situĂ© dans la partie basse de la ville, Ă  quelques pas de l’extrĂ©mitĂ© de la Rambla et du monument Ă  Christophe Colomb qui, bras droit tendu, pointe l’index vers la mer. Port Vell est le vieux port de Barcelone : avant sa rĂ©novation pour les Jeux olympiques d’Ă©tĂ© de 1992, c’Ă©tait une zone portuaire composĂ©e d’entrepĂ´ts vides, de gares de triage et d’usines.

Aujourd’hui, Port Vell est devenu un quartier frais et toujours animĂ©, grâce Ă  une belle promenade, des pelouses bien entretenues et le pont piĂ©tonnier, appelĂ© Rambla de Mar, qui mène au centre commercial Maremagnum.

Depuis le beau bâtiment de l’Autoridad Portuaria, juste en face du pont de la Rambla de Mar, vous pouvez longer le port de plaisance, admirer les bateaux amarrĂ©s et marcher jusqu’au quartier de la Barceloneta. En chemin, vous verrez des sculptures qui caractĂ©risent dĂ©sormais le paysage de cette zone de Barcelone, comme La Gamba (La crevette) de Javier Mariscal et El Cap de Barcelona (Le visage de Barcelone) de l’artiste pop amĂ©ricain Roy Lichtenstein.

Linge séchant sur les balcons de la Barceloneta
Quartier de la Barceloneta Ă  Barcelone

À la Barceloneta, ancien quartier marin célèbre pour ses plages de sable et ses restaurants de poissons frais, vous pourrez vous offrir quelques heures de détente pour terminer la journée.

Avant les Jeux olympiques de 1992, c’Ă©tait encore un quartier traditionnel de pĂŞcheurs : son authenticitĂ© maritime n’a pas Ă©tĂ© entièrement perdue et continue d’Ă©merger malgrĂ© les grands changements apportĂ©s par le tourisme.
Commencez par sa place centrale, celle où se trouve également le marché de quartier : la Plaça del Poeta Boscá. Vous y trouverez encore de petits trésors de décoration de bâtiments du XIXe siècle et des signes évidents de fierté de la part de ses habitants, qui accrochent souvent le drapeau jaune-bleu du barrio à leurs balcons.

L’un des symboles de la transformation post-olympique de la Barceloneta se trouve sur la plage : la cĂ©lèbre sculpture verticale connue sous le nom de los cubos de la Barceloneta (« les cubes de la Barceloneta »). Son vĂ©ritable nom est Estel Ferit, qui signifie « étoile blessĂ©e » en catalan, et elle est l’Ĺ“uvre de la sculptrice allemande Rebecca Horn. Les quatre cubes qui la composent immortalisent les populaires cabines de plage de la Barceloneta qui ont Ă©tĂ© enlevĂ©es avant les Jeux olympiques.

Une autre image emblĂ©matique du quartier est le profil de l’hĂ´tel W (Plaça Rosa Del Vents 1), Ă©galement appelĂ© hĂ´tel Vela, Ă  l’extrĂ©mitĂ© de la plage de la Barceloneta. Son profil en forme de voile s’illumine de diffĂ©rentes couleurs la nuit. Si vous souhaitez vous promener avec le bruit des vagues en arrière-plan, derrière l’hĂ´tel se trouvent le Mirador Vela et le Mirador del Mediterránei, deux longues avenues d’oĂą l’on semble pouvoir embrasser la mer et toute la ville de Barcelone.

Si le temps le permet, la meilleure façon de profiter de la Barceloneta est de prendre un bain de soleil sur la plage, de se baigner dans la MĂ©diterranĂ©e ou de louer une planche de surf pour voir la ville depuis la mer. Pour une expĂ©rience plus dĂ©tendue, asseyez-vous dans l’un des nombreux chiringuitos de la plage, commandez une boisson fraĂ®che et regardez les foules colorĂ©es se promener, faire du skate ou pratiquer d’autres sports au bord de l’eau.

Où dîner à la Barceloneta ?

Terminez la journĂ©e en beautĂ© avec un dĂ®ner aux saveurs de la mer ou des tapas typiques. Dans le quartier de la Barceloneta, vous avez l’embarras du choix. Vous pouvez opter pour le vermouth et les tapas classiques du Bar Electricitat (Carrer de Sant Carles, 15) ou pour les tapas un peu plus sophistiquĂ©es de Bitacora (Carrer de Balboa 1). Si vous ne voulez pas manquer un dĂ®ner de fruits de mer, jouez la carte de la sĂ©curitĂ© avec Can Maño (Carrer del Baluard, 12) ou Barraca (Passeig MarĂ­tim de la Barceloneta, 1).

Jour 4 : Camp Nou, Montjuïc, Fondation Miró, Plaza España et Fontaine magique

Pour le quatrième et dernier jour de notre itinĂ©raire Ă  Barcelone, nous nous rendons Ă  l’ouest de la ville, entre la Plaza España, la colline de MontjuĂŻc et le royaume des supporters de football, le Camp Nou.

Camp Nou

Le Camp Nou (Carrer d’Aristides Maillol, 12) est le stade lĂ©gendaire du FC Barcelone, l’une des Ă©quipes de football les plus cĂ©lèbres du monde. InaugurĂ© en 1957, le Camp Nou a une capacitĂ© de 99 354 spectateurs : la vue est impressionnante, vous ĂŞtes devant le plus grand stade d’Espagne et le troisième d’Europe. Il est actuellement en cours de rĂ©novation.

Ce temple du football a accueilli de nombreux matchs Ă©piques et des moments inoubliables au fil des ans. Son design est impressionnant, sa structure et sa piste d’athlĂ©tisme sont imposantes, et la vue est magnifique de presque partout.

Si le football est votre passion, vous ne pouvez pas manquer de visiter le stade. Le billet comprend la possibilitĂ© d’entrer sur le terrain et de s’asseoir sur les sièges des joueurs, de visiter les vestiaires de l’Ă©quipe adverse, la salle de presse et le salon VIP. Vous pouvez Ă©galement visiter le musĂ©e du FC Barcelone, qui regroupe tous les trophĂ©es, souvenirs et objets liĂ©s Ă  l’histoire du club et de ses joueurs les plus cĂ©lèbres.

Montjuic

Si, en revanche, le football ne vous intéresse pas et que vous préférez de loin une promenade matinale dans la nature, profitez de la beauté des parcs et des sentiers de Montjuïc.

MontjuĂŻc est une colline qui offre des vues spectaculaires sur la ville, mais aussi une combinaison unique d’histoire, de nature et d’attractions culturelles. Son nom vient du mot catalan « Mont dels Jueus », qui signifie « montagne des Juifs » : ce nom rappelle le fait qu’au Moyen Ă‚ge, la colline abritait un cimetière juif.

Jardin fleuri de tulipes. Joan Brossa Montjuic
Jardin fleuri de Joan Brossa Montjuic

Historiquement, MontjuĂŻc a jouĂ© un rĂ´le important dans l’histoire de Barcelone. Il a Ă©tĂ© le site de plusieurs fortifications, dont le château de Montjuic, que l’on peut encore visiter aujourd’hui et dont les terrasses permettent d’admirer la quasi-totalitĂ© de la ville. Pendant la guerre civile espagnole, MontjuĂŻc a Ă©galement Ă©tĂ© le lieu d’exĂ©cutions et d’emprisonnements politiques.

Aujourd’hui, c’est un lieu oĂą les touristes et les habitants aiment se promener. Parmi les attractions les plus visitĂ©es figure le Poble Espanyol (Avenida de Francesc Ferrer i GuĂ rdia, 13), une sorte d' »Espagne en miniature » reconstituĂ©e sous la forme d’un village avec des petites rues et des places reprĂ©sentant les diffĂ©rentes rĂ©gions du pays. Parmi les musĂ©es les plus intĂ©ressants de la rĂ©gion, citons le MusĂ©e national d’art de Catalogne (MNAC) et la Fondation Joan MirĂł, qui abrite une vaste collection d’Ĺ“uvres de l’artiste catalan.

Où déjeuner à Montjuïc ?

Il n’y a pas beaucoup d’endroits oĂą manger dans le quartier de MontjuĂŻc, Ă  part quelques bars Ă  touristes. Notre conseil, si vous prĂ©voyez d’ĂŞtre lĂ  Ă  une heure oĂą votre estomac gargouille, est d’apporter un pique-nique ou quelque chose Ă  grignoter.

Si vous passez par lĂ  un samedi ou un dimanche, nous vous recommandons toutefois de vous arrĂŞter dans un petit restaurant en plein air qui offre une vue superbe sur le port commercial de Barcelone : La Caseta del Migdia est un endroit rafraĂ®chissant, Ă  l’ambiance agrĂ©able, qui propose des platos combinados (plats composĂ©s de deux ou trois aliments) de bonne qualitĂ©. Elle est situĂ©e en haut de la colline, dans le Mirador del Migdia.

Fondation Joan MirĂł

La Fondation Joan MirĂł est un musĂ©e consacrĂ© au cĂ©lèbre artiste catalan Joan MirĂł. Il est situĂ© sur la colline de MontjuĂŻc et a Ă©tĂ© inaugurĂ© en 1975, peu avant la mort de l’artiste. Elle a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en tant que fondation par l’artiste lui-mĂŞme, qui souhaitait crĂ©er un espace artistique de rĂ©fĂ©rence internationale Ă  Barcelone. Par la suite, la fondation est devenue un espace destinĂ© Ă  promouvoir la recherche et les Ă©tudes sur MirĂł et l’art contemporain, ainsi qu’Ă  enrichir sa collection.

Fondation Miro sur la colline de MontjuĂŻc Ă  Barcelone

La nature a toujours Ă©tĂ© Ă  l’origine de la crĂ©ation de MirĂł et constitue un Ă©lĂ©ment clĂ© de la conception architecturale de la Fondation. Joan MirĂł et Josep LluĂ­s Sert – architecte, ami proche de l’artiste et directeur du projet – ont choisi MontjuĂŻc comme site du musĂ©e parce qu’ils voulaient un bâtiment intĂ©grĂ© Ă  la nature, de sorte que la vĂ©gĂ©tation devienne partie intĂ©grante de l’espace d’exposition.

La Plaza España et la fontaine magique

Terminez votre quatrième jour Ă  Barcelone sur l’une des places les plus animĂ©es de la ville, qui recèle de vĂ©ritables joyaux : la Plaza España. Vous la reconnaĂ®trez Ă  la vue emblĂ©matique dominĂ©e par les deux tours vĂ©nitiennes.

En regardant Ă  travers les tours, au bout de la longue avenue de la Reina Maria Cristina, se dresse fièrement le Palau Nacional de MontjuĂŻc, qui abrite Ă©galement aujourd’hui le Museu Nacional d’Art de Catalunya (MNAC). Tous ces bâtiments datent de 1929, annĂ©e de l’exposition internationale de Barcelone.

Plaza España et fontaines magiques de Montjuïc à Barcelone
Fontaine Magique Ă  Barcelone

Le MNAC est l’un des musĂ©es les plus importants de Barcelone. Il abrite une vaste collection d’art catalan du Moyen Ă‚ge au XXe siècle, comprenant des peintures, des sculptures, des fresques et des objets d’art dĂ©coratif. Les collections comprennent des Ĺ“uvres d’artistes tels que Rubens, Velázquez, Goya, Tiepolo et Tintoret. Parmi les Ĺ“uvres les plus cĂ©lèbres, on trouve les meilleurs exemples de fresques romanes, uniques en Europe, qui reprĂ©sentent un important patrimoine artistique et historique de la rĂ©gion.

Si vous voulez admirer la ville d’en haut et d’un point de vue privilĂ©giĂ© (et gratuit !), montez sur la terrasse du centre commercial Las Arenas, un imposant bâtiment circulaire qui remplace l’ancienne arène de tauromachie de Barcelone.

Pour terminer votre sĂ©jour Ă  Barcelone en beautĂ©, attendez le soir pour assister au spectacle de lumière, d’eau et de musique de la Fontaine magique. Les spectacles sont gratuits, mais les horaires varient – vĂ©rifiez Ă  l’avance.

Important : le spectacle de la Fontaine magique est temporairement suspendu en raison de l’urgence sĂ©cheresse qui touche la Catalogne (depuis juillet 2023).

Vous restez un jour de plus à Barcelone ? Ne manquez pas notre itinéraire de 5 jours !

    Il n'y a pas encore de commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *